Des nouvelles du collectif "Grenelle des transports et de la qualité de l’air du bassin annécien"

Le trafic est souvent saturé autour du lac d'Annecy

Bonsoir à tous,
 
Ce sont maintenant 14 associations, dont les Amis de la Terre en Haute-Savoie, qui se sont regroupées dans le collectif "Grenelle des transports et de la qualité de l’air du bassin annécien". Pour rappel, suite à la publication de chiffres alarmants concernant la pollution dans le bassin annécien et ses conséquences sanitaires, nous demandons aux élus la tenue de ce Grenelle, dans une démarche apolitique de concertation. Plus de 700 courriers ont été adressés en ce sens à tous les élus du bassin annécien, vous pouvez trouver ce courrier (dans sa version pour les conseillers municipaux) et ses annexes en pièce jointe en bas du message.

En effet, les projets actuels concernant la mobilité :
- font encore et toujours plus de place à la circulation automobile, et vont donc dans le sens d’une aggravation de la situation, tant au niveau de la pollution, des émissions de gaz à effet de serre, de la santé des habitants, des embouteillages et des finances publiques.
- vont dans le sens contraire des conclusions des études demandées par les élus eux-mêmes, sans que l’on sache pourquoi

Ces constatations sont documentées dans les quatre fiches thématiques en pièces jointes, qui reposent sur des  faits et des chiffres provenant des sources les plus fiables (Conseil Départemental, Institut de Veille Sanitaire, Air Rhône-Alpes, Organisation Météorologique Mondiale, etc…)
A l’approche de la conférence sur le climat prévue à Paris à la fin de l’année, rappelons que l’année 2014 est l’année la plus chaude jamais observée dans le monde depuis le début des relevés, et que 2015 est bien partie pour battre de nouveau cet alarmant record.

Le collectif, ainsi qu’une dizaine d’autres associations du département, viennent de demander aux décideurs et élus UN MORATOIRE sur les projets d’extension des capacités routières en Haute-Savoie, comme le tunnel sous le Semnoz ou l’élargissement de l’A41, afin que leur impact sur la qualité de l’air et sur le climat soit évalué, ainsi que pour permettre l’étude des solutions de mobilité alternatives multimodales. Vous pouvez trouver en PJ des précisions sur cette demande de moratoire.

Le collectif organise une GRANDE REUNION PUBLIQUE le 16 juillet à St Jorioz (à 20h00 salle des Sociétés, 347 route du Laudon), en présence du maire et d’autres élus. Vous aurez la parole, venez nombreux!

Bruno d'Halluin
Référent Transports aux Amis de la Terre en Haute-Savoie